Le réseau de télécentres et coworking en Seine-et-Marne

Lancement de l’AMI pour les 300 Fabriques de territoires (Tiers Lieux)

Lancement de l’AMI (Appel à Manifestation d’Intérêt) par le gouvernement (CGET) (https://www.cget.gouv.fr/actualites/lancement-de-l-ami-pour-les-300-fabriques-de-territoires), pour soutenir la création de 300 Fabriques de territoires (300 Tiers Lieux), dont 150 situées en quartiers prioritaires de la politique de la ville.

Au total, 45 millions d’euros, sur trois ans, vont financer le fonctionnement de ces 300 tiers-lieux dédiés à la création d’activité, à la formation et au numérique.

Définition Fabriques de territoires :

« Les Fabriques de Territoire sont des tiers-lieux structurants capables d’augmenter la capacité d’action des autres tiers-lieux du territoire dans lequel ils s’inscrivent. La présence d’une Fabrique de Territoire facilite l’émergence d’autres tiers-lieux de moindre envergure sur le territoire concerné, notamment dans les villes moyennes et les territoires ruraux, moins pourvus en tiers-lieux que les métropoles ».

Tiers-lieux existants ou nouveaux projets, les Fabriques de territoires jouent un rôle central sur leur territoire :

– lieu de ressources pour les porteurs de projets ;

– lieu de travail, de formation et d’apprentissage ;

– lieu de création et de culture ;

– lieu d’inclusion numérique pour les populations éloignées de ces usages.

Détail de l’Appel à manifestation d’intérêt :

Parmi les 300 Fabriques de Territoire soutenues :

  • 150 Fabriques de territoires situées en dehors des grands centres urbains
  • et 150 dans des quartiers prioritaires de la politique de la ville. Parmi ces dernières, 30 Fabriques numériques des territoires proposeront un accès aux services et un accompagnement spécifique pour les populations éloignées du numérique.

Financement :

Les 300 Fabriques de territoires sélectionnées seront financées à hauteur de 75 000 euros à 150 000 euros sur trois ans, à raison de 50 000 euros par an maximum, afin de soutenir leur lancement ou leur consolidation.

Concernant les 30 Fabriques Numériques de Territoire situées en Quartiers Prioritaires de la politique de la Ville ou à proximité immédiate, elles auront accès à 100 000 euros de financement supplémentaires en 2019 (dossiers attendus pour le 15 octobre 2019).

Deux premières vagues de candidature :

  • Dépôt de projet jusqu’au 15 octobre 2019 pour les 30 Fabriques numériques de territoires, situées en quartiers prioritaires.
  • Pour les 270 Fabriques de territoires, le dossier de candidature doit être déposé jusqu’au 30 décembre prochain pour la première sélection.

D’autres vagues de candidature seront organisées entre 2020 et 2022.

Il s’agit ici d’un Appel à manifestation d’intérêt permanent. Cela signifie qu’il n’est pas demandé de répondre avant une date spécifique, sauf pour le cas particulier des 30 Fabriques Numériques de Territoire pour lesquelles la réponse est attendue pour le 15 octobre 2019.

100 projets maximum seront sélectionnés chaque année entre 2020 et 2022. Les 30 projets (Fabriques Numériques de Territoire) seront sélectionnés dès 2019

Processus de réponse :

Le porteur de projet transmet son dossier de candidature sur la plateforme de démarches simplifiées accessible depuis https://societenumerique.gouv.fr/tierslieux/

Calendrier prévisionnel :

– 11 juillet 2019 : lancement de l’appel à projets

– 16 octobre 2019, à 0h01 : date limite de dépôt de projets de Fabrique Numérique de Territoire

– novembre 2019 : annonce de la vague 1 de lauréats (les 30 Fabriques Numériques de Territoire)

– février 2020 : annonce de la vague 2 de lauréats (Fabriques de Territoire)

– juin 2020 : annonce de la vague 3 de lauréats

– octobre 2020 : annonce de la vague 4 de lauréats

– février 2021 : annonce de la vague 5 de lauréats

– juin 2021 : annonce de la vague 6 de lauréats

– octobre 2021 : annonce de la vague 7 de lauréats

– février 2022 : annonce de la vague 8 de lauréats

– juin 2022 : annonce de la vague 9 de lauréats

– octobre 2022 : annonce de la vague 10 de lauréats